L’arbre voyageur

IMG_0047bis

lettre à moi-même !

de Dominique Mansion, artiste plasticien En s’invitant sur les enveloppes, les trognes font un voyage au terme duquel le correspondant conserve le plus souvent sa missive. Depuis une dizaine d’années, des centaines de personnes ont reçu ces courriers spéciaux, uniques et datés, leur trace porte l’idée d’un retour avec témoignages, dessins, photos…, pour une
exposition, des échanges, une prise de conscience. Les trognes s’effacent des paysages, bien peu le savent et s’en soucient. Avec internet, la correspondance écrite se fait rare. Avec le voyage postal, les trognes s’enracinent autrement pour n’être pas oubliées. Scannées, les enveloppes prennent aussi la voie d’internet, plus besoin d’adresse et de timbre !