« Estuaire » , l’art pour renforcer une identité territoriale.

Diapositive15

ESTUAIRE

Estuaire est une collection permanente à ciel ouvert, constituée de 29 œuvres installées entre Nantes et Saint-Nazaire, un territoire de plus d’un million d’habitants répartis sur 24 communes, au fil de trois éditions (2007-2009-2012). Certaines créations ont été présentées de façon éphémère, d’autres, pérennes, composent un parcours ouvert à la visite toute l’année. La programmation artistique s’inscrit dans une logique de développement du territoire et accompagne un projet politique de construction de la métropole Nantes Saint-Nazaire.

En partant de paysages d’industries, de vasières, de rives, d’espaces naturels, l’équipe projet, dirigée par Jean Blaise, a procédé à de nombreux repérages pour identifier des points remarquables permettant d’appréhender la complexité du territoire. A partir des sites, l’équipe a fait appel à des artistes, organisés parfois en collectifs, pour proposer des installations d’œuvres en ayant recourt à des montages variés dont le 1% artistique, la commande privée…

Chaque installation introduit une relation particulière à l’histoire du paysage dans lequel elle s’inscrit. En agissant comme catalyseur de la perception ou de la narration du paysage, l’œuvre rend compte implicitement du cadre et de l’environnement dans lequel elle s’implante mais également des histoires du lieu. Progressivement, au fil des concertations, des échanges avec les habitants, des médiations auprès des écoles, des réunions publiques, la collection a intégré le paysage quotidien de l’estuaire. Les habitants, comme les visiteurs, redécouvrent un paysage porteur de récit collectif. De nombreux artistes, architectes ou paysagistes reconnus ont travaillé à la réalisation d’installations, dont Ange Leccia, Daniel Buren, Sarah Sze, Jimmie Durham, Tadashi Kawamata, Gilles Clément, Kinya Maruyama, Felice Varini…